Jul 25, 2006

US : TeenPeople ferme la version print de son magazine




Les ados américains vont devoir se contenter de la version web de TeenPeople. Time Inc., le géant mondial de la presse magazine, a décidé d'arrêter de publier la version imprimée de son magazine pour teenagers.

C'est le deuxième mensuel du genre à suspendre sa parution en six mois. Il y a quelques mois, Hachette Filipacchi Media avait décidé de ne plus poursuivre la publication papier de Elle Girl et de ne conserver que le site web.

La presse magazine a été le premier média à surfer sur les centres d'intérêts. Le câble est son pendant télévisé. Mais, aujourd'hui, internet est devenu l'outil ultime pour satisfaire une grande majorité d'entre eux. Descendant encore plus bas dans la satisfaction des goûts les plus spécifiques et accélérant cette fragmentation de l'audience dont nous parlons tous tant. Et, pas besoin d'attendre un mois, ou au mieux une semaine, pour accéder à l'information.

Une certaine presse magazine papier a, sans aucun doute, de très beaux jours devant elle. Elle est un des meilleurs supports possibles pour certains sujets. Mais, internet impose un autre rythme. Celui de l'info 24h sur 24. Et, la majorité des magazines, s'ils veulent rester crédible auprès de leur audience, doivent s'adapter à ce rythme quotidien.

1 comment:

  1. "Une certaine presse magazine papier a, sans aucun doute, de très beaux jours devant elle" : en effet, je vois mal un mensuel consacré au tricot passer sur le Net. En revanche, les mag. consacrés aux jeux videos, au cinéma, à l'informatique ont tout intérêt - vu leur lectorat, en général jeune, très informé, geek - à passer du print au web. Ca tombe sous le sens, si je puis dire.
    Des formules d'abonnement, avec possibilité de visualiser immédiatement le magazine sur le web existent depuis un an ou deux aux etats-unis et débarquent cet été en France (Cyber press publishing, Hachette ou encore Digitale presse). Voir ICI : http://www.universmedias.com/article-2919337.html
    En effet, les rythmes s'accélèrent, il faut s'adapter. Les magazines le font assez bien je trouve et s'en sortent mieux que la presse quotidienne. Sans doute parce qu'ils exploitent des nîches, avec infos spécialisées à forte valeur ajoutée.

    ReplyDelete