Sep 29, 2006

"Publiez tout de suite sur le net" ou douze leçons apprises par le quotidien américain Roanoke Times sur le front de la révolution numérique

Le Roanoke Times est un quotidien américain de Virginie. Il est de taille moyenne : 97 000 ex/jour. C'est cinq dernières années, il s'est lancé dans une réflexion sur sa stratégie internet. Une de ses dernières créations est un journal vidéo quotidien.

Son rédacteur en chef, Michael Riley, publie un papier (en anglais) où il présente douze leçons tirées des expériences réalisées sur le net avec son équipe. Traduction rapide et concise.

1- Éduquer la rédaction
Il y a deux ans, le Roanoke a lancé une initiative dans la rédaction "Looking Ahead". L'objectif : réaliser les évolutions de la société et donc les changements qui affectent le rapport aux médias. Comment le monde est-t-il entrain de changer ? Qu'arrive-t-il aux lecteurs de journaux ? Qu'attendent-ils de nous ? Y a-t-il des segments de l'info que nous ne couvrons pas et que nous devrions couvrir ? Comment internet est-il entrain de changer les choses ? etc
Une de leur conclusion : les rédactions doivent comprendre qu'il faut séparer le mot "paper" du mot "newspaper". Nous sommes dans le business des news. Point crucial pour permettre un changement de fond dans une rédac.

2- Réfléchir à long terme
Une fois que cette séparation psychologique d'avec le papier a été faite, l'entreprise a pu penser à son avenir d'une façon différente. Elle a embrassé les nouvelles techno. Ainsi, elle a pu réfléchir à de nouvelles façons de toucher ses audiences. "Nous voulons devenir un laboratoire vivant et trouver des façons intelligentes d'agir sur le net".

3- Ne pas forcer le changement
Repérer les éléments qui sont ouverts au changement dans la rédaction. Les premières expériences ont été faites avec les photographes. Ce sont des "raconteurs" d'histoire très créatifs. Ils ont été les premiers à "jouer" avec des caméras vidéo dans l'équipe. Certains ont même étudié Flash et l'ont enseigné aux autres. Leur enthousiasme s'est propagé rapidement.

4- Intégrez, ne séparez pas
(Je prépare un post à ce sujet)
L'équipe du net doit être intégrée à la rédaction. "Cela a fait une grosse différence. Le rédac chef du net entend le chef de rubrique "ville" parler d'une info chaude et dans les minutes qui suivent l'info est en ligne."

5- Intégrer mais garder un espace d'autonomie
Les opérations internet restent quand même un département à part même si elles sont dans la rédaction. C'est parfois compliqué. Cette séparation est bonne car l'équipe du net est complétement libre de développer des idées plus radicales.

6- Pousser tout le monde à penser internet
Le journal a dans la rédaction des personnes clés dont le rôle est de penser internet. Il est très importants d'avoir des leaders qui poussent pour une vision internet de l'info.

7- Ne pas avoir peur de mettre l'info sur le net d'abord
Publiez l'info sur le net dès que vous l'avez. Allez ainsi plus vite que la télé et la radio. Ne gardez pas l'info pour le journal du lendemain. "Quelques anecdotes nous ont démontré que publier l'info en ligne d'abord conduit à plus d'intérêt pour le journal papier". Le but, s'est d'être le premier à sortir l'info.

8- Ne pas avoir peur d'inventer de nouvelles fonctions
Qui aurait cru qu'un jour un journal aurait un rédac chef multimédia ? Le journal a construit un studio de télé. Objectif : entrer en compétition avec la télé locale. Une émission de news a été créée : TimesCast. Elle est diffusée juste avant celle de la chaîne locale.

9- Nager dans le sens du courant
Le journal fait de la vidéo depuis dix ans. À l'époque, et à cause de la mauvaise qualité, "je me demandais à quoi bon ?" Il est important d'expérimenter, d'essayer "même si au départ cela n'attire pas une grosse audience et les big dollars."

10- Interactivité
Faites venir l'utilisateur sur votre site, puis écoutez ce qu'il a à vous dire. Créez des forums, des sondages. Ouvrez aux commentaires. Faites attention aux histoires les plus lues. Faites entrer les blogs sur votre site. Poussez les journalistes à avoir le leur.

11- Améliorer la communication
La rédaction doit parler beaucoup plus avec la pub et avec l'équipe techno. Ce n'est pas toujours facile pour les journalistes de comprendre ça. "L'ironie c'est que les journaux, ces chroniqueurs du changement dans le monde, ont une peur bleue du changement. Cette peur peut souvent empêcher des expérimentations vitales. Ne laissez pas arriver ça !"

12- Maintenir les valeurs du journalisme
Les valeurs du journalisme sont aussi valables sur le net : qualité de l'info, vérification, justesse, honnêteté, équilibre, contexte, éthique et service à la communauté. Il en va de la crédibilité de la rédaction et du journal. Ces valeurs sont et seront encore plus un avantage compétitif important avec la multiplication des sources d'information.

Ca vous inspire ? Bon week-end.

2 comments:

  1. Excellent article! Je travaille pour une chaîne de radio et mes supérieurs n'acceptent pas le fait que j'aie un Blog à côté. Je compte bien leur faire lire ce texte... J'espère qu'ils comprendront qu'ils n'ont aucune raison d'avoir peur et qu'ils penseront même des Blogs pour les journalistes sur le site Web de la radio.

    ReplyDelete
  2. Tout bon !

    Ce n'est pas le premier patron de presse US a donner ce genre de conseils... et ce n'est pas le dernier :) Quand je vois comment nos éditeurs de presse belges réagisent vis à vis de google,et pour savoir un peu quel est l'ambiance au sein des rédactions, je me dis qu'il y a encore beacoup de boulot pour évoluer dans cette voie. Tu n'as pas encore été contacté par un de ces journaux ? :)

    ReplyDelete