May 16, 2007

Les 10 jobs qui seront les plus demandés en 2010 n'existaient pas en 2004

"Nous sommes en train de préparer nos étudiants à des jobs qui n'existent pas encore... utilisant des technologies qui n'ont pas encore été inventées... dans le but de trouver des solutions à des problèmes dont nous ignorons pour le moment qu'ils sont des problèmes..."

Voilà en quelques phrases un aperçu d'une présentation concoctée par un américain, Karl Fich. Je vous ai mis la version vidéo et la version genre "power point". Ca vous inspire quoi ?



Sur son blog, Vincent Abry a traduit la présentation en Français. Merci à lui.

3 comments:

  1. Je suis à la fois formidablement enthousiaste de voir que tout est à inventer... et en même temps inquiet parce que je ne sais pas quel homme saura répondre aux questions qui se posent. Les entreprises devront en tous cas avoir de sacrés "intuitifs visionnaires" pour avancer.

    Et je suis très séduit par la forme de la présentation, une des plusbelles que j'ai vues depuis longtemps.

    ReplyDelete
  2. Après une longue campagne électorale avec son lot de déclinologie appliquée à tous les domaines de la vie française, je me sens rassuré de voir qu'outre Atlantique, la croissance a beau être plus soutenue que dans notre "vieux pays d'un vieux continent", la question de l'emploi de demain est aussi sensible qu'ici...

    ReplyDelete
  3. si tout ceci est très enthousiasmant, il y a quand même lieu de relativiser sur la capacité de l'humain à soutenir un tel rythme de développement. Bien sûr que les savoirs appris sont très vite obsolètes. Bien sûr que nous en savons plus que nos parents, qui eux-mêmes... Mais à part nous doper le cerveau (avec des molécules qui restent à inventer), il y aura un moment où la saturation du cortex, de la mémoire et de la volonté même freinera la course quasi logarithmique induite par la prétendue "loi de Moore"... nous ne sommes pas des machines

    ReplyDelete