Jul 2, 2007

L'iPhone m'a plus que convaincu

Vendredi soir, j'ai donc pu acheter mon iPhone vers 21h au magasin Mac de Soho, à New York, en moins de cinq minutes. C'est aussi le temps qu'il m'a fallu pour l'activer en ligne sur iTune, le lendemain après avoir modifié notre compte AT&T. Et pour le synchroniser avec mon MacBook Pro (contacts, emails, calendrier, bookmarks, etc).

En quelques mots, le iPhone est très largement à la hauteur de mes attentes. Pour info, nous avons aussi dans l'équipe un Tréo 650 et un Samsung BlackJack. Il n'y a rien de comparable en terme de "usabilité". Tout est plus facile sur le iPhone. Le "touch screen" est d'une étonnante simplicité de manipulation. Très intuitif.

Le rendu des pages web n'a rien avoir non plus en qualité avec tout ce que j'ai vu jusque là sur des smarts phones ou des pockets PC. On peut lire sur son iPhone sans problème. Le système de zoom aidant.

J'aime beaucoup aussi le fait que je puisse consulter directement les docs Word, PDF, etc. attachés à mes emails. J'aime aussi beaucoup la connection wi-fi intégrée.

Enfin, la manipulation de Google map est un très grand moment.

Pour ce qui est du clavier digital, il est aussi simple que le clavier physique du Tréo, par exemple. Il est même plus simple pour tout ce qui est chiffres et ponctuation. En revanche, pas facile d'écrire en français car la fonction de correction corrige vos textes français en anglais. Il doit bien y avoir un moyen de régler ça mais je n'ai pas encore cherché.

Ce que je regrette :
- qu'on ne puisse pas lire les fichiers Flash quand on navigue sur safari
- qu'il n'y ait pas une caméra vidéo intégrée
- que je ne puisse pas l'utiliser comme un disque dur externe. Mais, il y a bien un petit malin qui va nous régler le problème
- que la batterie soit intégrée

Et, rien avoir avec mac :
- que Skype ne propose pas encore une version pour le iPhone

Voilà pour mes two cents.

4 comments:

  1. Juste une question qui m'engoisse et je n'ai vu personne y répondre: comment se comporte l'écran une fois qu'on l'a tripoté de nombreuses fois, collé à l'oreille etc....

    Bref passe-t-on son temps à le nettoyer? Est-il sensible aux rayures (parce que l'iPod c'est un scandale...)?

    Enfin à ton avis l'absence de 3G va -t-elle compromettre certaines utilisations: par exemple lire le New York Times, d'accord c'est joli mais sans Wi-fi qu'est ce que ça donne?

    ReplyDelete
  2. D.VDA3:32 PM

    Veinard (d'être à NYC, pas d'avoir un iphone) !

    Je suis un peu sceptique et je connais cette excitation face aux applis qui arrivent de manière magique dans la main, ayant eu un autre gadget, une tablette Nokia N770 (grand écran, linux, shell, écran de 800px, Opéra, Mozilla, lecteur multimédia, Google Talk, Google Maps utilisable avec un GPS externe, ...)

    Je l'ai abandonnée. Lecture à l'écran franchement encore trop fastidieuse même pour des yeux de trentenaire, saisie limitée, hotspots pas partout, ..

    Mais bon, ça n'était pas un téléphone et de plus un gadget un peu beta pour geeks sans le savoir-faire d'Apple en terme d'ergonomie et de robustesse.

    Un post dans quelques semaines pour savoir si la conviction est confirmée ? ;)

    A+

    ReplyDelete
  3. @emmanuel

    Oui, on passe un peu son temps à le nettoyer.

    Pour les rayures, rien encore. Il a pourtant été dans ma poche avec des clés et de la monnaie.

    Il est certain que c'est lent, sans wi-fi, pour afficher un site. Mais la qualité d'affichage est incroyable.

    ReplyDelete
  4. @d.vda

    Okay ! Je refais un point dans quelques semaines.

    Mais ceci dit, je regarde le iPhone comme un outil de travail. Et, je ne fais que le comparer à celui que j'utilisais jusque là (Treo 650). C'est mieux.

    ReplyDelete