May 25, 2006

USA : discussion autour de la fusion des rédactions print et web

Le journal américain Editor & Publisher rapporte (ici) le débat autour de la problématique : fusion des rédactions papier et web. Débat qui a eu lieu lors de la E&P/Mediaweek Interactive Media Conference à Las Vegas. Je retiens deux phrases de participants à ce panel citées dans l'article :

"If the Web site was a division within the newsroom, there would be much less innovation", a expliqué Rajiv Chandrasekaran, assistant managing editor au washingtonpost.com. C'est l'un des argumants principaux des opposants à la fusion des rédactions print/web. Pour eux, les équipes du print sont un frein à l'innovation. Qu'en dites-vous ? Est-ce que c'est ce que vous expérimentez ?

"I want journalists who think first and foremost about how people are consuming media," a répondu Kinsey Wilson, rédac chef de USA Today, à une question d'un professeur d'une école de journalisme sur quel est le meilleur profile pour un jeune journaliste. "It's not about necessarily learning software or reporting on different platforms. It's more about how much time people spend with media and how long they are going to spend on various types of consumption."

Il ne s'agirait donc plus seulement de savoir trouver, vérifier et rapporter l'info pour être un bon journaliste. Il s'agirait aussi d'avoir en tête les besoins de ses lecteurs. C'est votre avis ?

(source via Ifra : Editor & Publisher)

1 comment:

  1. Nicolas BOUTET4:18 PM

    Question passionnante et jamais tranchée...

    Peut être parce que « trouver, vérifier et rapporter l’information » est tout aussi primordial que de la « marketer » en fonction des medias et des attentes des lecteurs.

    Deux rôles, potentiellement portés par la même personne, mais deux rôles distincts : l’un focalisé sur le fond sans se soucier du support, l’autre concentré sur la cible lecteur, le vecteur de diffusion, sur la mise en forme de l’information.

    Une rédaction unique mais des SR spécialisés par media ?

    ReplyDelete