Aug 30, 2006

Canada : Le Toronto Star lance une édition PDF du soir téléchargeable en ligne… mais pour qui ?



Le plus grand quotidien canadien, le Toronto Star, lancera le 5 septembre Star PM. Star PM sera une version PDF du soir téléchargeable sur le net et mise à la disposition des internautes gratuitement tous les jours à partir de 15h30.

Selon un article d'Erik Sass, dans Media Daily News, cette version devrait se composer de huits pages et être au format "US letter" histoire d'être adaptée aux imprimantes nord américaines. Il pourra augmenter sa pagination de quatre pages, si nécessaire, pour aborder des sujets comme le sport, le lifestyle, les jeunes actifs…

Sass indique que "cette première édition du soir est soutenu par cinq importants annonceurs, dont les publicités apparaîtront dans un format bannière".

Le porte parole du Star, Heather Armstrong, explique dans cet article : "breaking news is posted to the Internet, and the print newspaper is much more about explaining the context and background of events, answering the question of why things are happening." Un principe que nous défendons depuis longtemps et avec d'autres à 5W MM.

Pour autant, j'avoue avoir du mal à croire que ces versions PDF imprimables sur le net, qui commencent à voir le jour à droite et à gauche, aideront de quelque façon que ce soit la presse quotidienne à faire face à ses difficultés.

Pourquoi faire du papier sur le net ? Il me semble que les habitués du net préféreront lire le journal dans sa version "site web" et que les habitués du print trouveront trop compliqués d'aller en ligne, télécharger le journal et ensuite de l'imprimer. Cette solution "entre deux eaux" risque de ne satisfaire qu'une toute petite partie du lectorat. Sans doute insignifiante. Qu'en dites-vous ?

(source : media daily news)

3 comments:

  1. bonjour Jeff,
    je partage votre analyse: faire du print via le web n'intéressera, me semble-t-il, qu'une toute petite minorité d'internautes. Il suffit de regarder, dès aujourd'hui, les chiffres dérisoires des abonnés PDF des grands quotidiens.
    Ne pensez-vous pas que les médias traditionnels resteront dans l'impasse tant que n'existera pas une interface aboutie et bon marché de papier électronique (évoquée par vous-même récemment et dont j'ai touché un petit mot ici), en gros l'équivalent de l'iPod pour lire du PDF? Regardez les MP3. Nous en avons tous sur nos disques durs depuis 10 ans, mais il a fallu attendre la généralisation du haut débit, la démocratisation des balladeurs MP3 et l'intégration du codec dans les platines CD/DVD de salon pour que puisse émerger le boom actuel (iTunes, podcasting...). Avant ça, seuls les techies branchaient leur PC sur leur chaine hi-fi ou écoutaient de la musique sur leur ordinateur.
    Pareil pour la presse: la plupart des individus qui passent déjà 8 h par jour à bosser devant un écran n'ont guère envie d'y retourner, ne serait-ce que 30 minutes, une fois à la maison pour y lire le journal. Ce n'est ni pratique, ni convivial...

    ReplyDelete
  2. Bonsoir David,

    J'avoue, je suis peut être entrain de changer d'avis sur l'idée de l'i-Pod pour info. Je m'explique. Plus ça va, plus l'i-Pod fait de choses. Idem pour les téléphones portables, dont certains sont des petits ordinateurs.

    Je me dis qu'au fond, on n'a pas besoin d'un outil de plus. Mais plutôt d'un ordinateur beaucoup plus léger, plus maniable… et pas cher sur lequel on pourrait – entre autre – lire son journal. Une sorte de "tablette PC" à écran souple, utilisant une partie de la technologie du e-paper.

    Par exemple, et évidemment il ne s'agit que de moi, je n'ai jamais eu de Palm car je n'ai jamais voulu avoir deux trucs (tél et Palm) dans ma poche. J'attends impatiemment le Palm/i-Pod/tél portable/caméra/appareil photo/Wi-fi/Skype. On y est presque.

    ReplyDelete
  3. jf farny4:53 AM

    Jeff, tu oublie le GPS dans ton zinzin... mais vu le nombre de fonctionnalités, j'attends surtout que les manufacturiers de batteries nous sortent les trucs qui vont avec ;)

    ReplyDelete