Aug 28, 2006

Dernière ligne droite et levée de fonds pour notre service d'infos personnalisées "It's my news"

[For the English version of this post, click here]

Certains d'entre vous savent que nous travaillons, depuis plus de 16 mois et à nos heures perdues, sur une page d'accueil personnalisée concentrée avant tout sur l'organisation des sources d'information des internautes. D'où son nom : it's my news et sa tagline : votre service d'infos personnalisées.

Il y a un peu moins d'un an, nous avons testé une première version beta privée en Flash et mise au point nos business modèles. Nous avons ensuite présenté le tout à différents investisseurs.

Aujourd'hui, nous sommes heureux d'annoncer que nous venons, à l'instant, de boucler notre premier round d'investissement avec une entreprise de venture capital américaine.

Une grande partie de notre équipe se concentre donc sur la finalisation de it's my news. Une nouvelle version beta devrait être disponible assez rapidement. Elle sera ouverte, dans un premier temps, aux bêta-testeurs volontaires. L'url sera itsmynews.com. Ce service gratuit visera d'abord le marché américain, puis sera rapidement lancé sur d'autres.

5 comments:

  1. jf farny8:39 AM

    Cool, du neuf à se mettre sous la dent :)

    ReplyDelete
  2. Bravo pour cette initiative. J'avoue cependant mal comprendre l'objectif: il existe des centaines des pages d'accueil perso.

    En quoi la votre sera differente des autres services du meme genre?

    ReplyDelete
  3. Merci JF et Luc. Des centaines, peut-être pas. Mais une bonne trentaine avec une dizaine solide, oui ! Nous, on pense qu'il y a encore de la place pour des dizaines de raisons, dont je ne vais pas faire la liste ici. On se trompe peut-être. On verra.
    Je ne vais pas vous expliquer que l'on a eu une idée de génie et que l'on est plus fort que tout le monde.
    La notre a un objectif simple : c'est d'être la page des gens qui veulent organiser leur information, ne lire que ce qui les intéresse et en discuter. Et d'un autre côté, un outil au service des médias et des annonceurs. Elle ne demande à personne de comprendre le RSS, ni même de savoir ce que c'est. Elle ne cherche pas à être la page à tout faire. Elle s'appuie sur une base de donnée de milliers de sources d'infos qui ont été compilées et organisées par une équipe de journalistes.
    Voilà ce que l'on peut en dire pour l'instant.

    ReplyDelete
  4. Tous mes voeux, bienvenue dans l'arène web 2.0 ...

    ReplyDelete
  5. Merci Emmanuel. Avant j'y étais pour les clients. Maintenant, j'y serais toujours pour eux… et aussi pour moi.

    ReplyDelete