Aug 7, 2007

Les sites des plus grands quotidiens britanniques ont une audience plus américaine qu'anglaise

Nous le répétons sans arrêt à nos clients, sur le net c'est la langue qui crée essentiellement la barrière. Autrement dit, quand vous publiez en français, tous les gens qui comprennent sont potentiellement des consommateurs. Et, c'est forcément une question stratégique à se poser.

Pourquoi, je ressors ma litanie ? Parce que je tombe sur ces chiffres de Nielsen//NetRatings qui nous apprennent que The Guardian Unlimited et TimesOnline ont plus de lecteurs Américains que Britanniques en ligne. Rappelons, qu'ils sont les deux plus importants "quality newspapers" en Grande-Bretagne.

De son côté The Independent a deux fois plus de lecteurs aux US. Et Le Daily Mail, plus de trois fois.

1 comment:

  1. nico.4:11 AM

    Vous avez vu cet article de Philip Stone?

    http://www.followthemedia.com/alldigital/drudge01082007.htm?PHPSESSID=fc52e5d7ee41e7fc8a5ecf02707769e5

    Apparement, plus du quart des visiteurs US viennent de Drudge Report, ie ils atterrissent sur des articles et ne reste pas sur le site bien longtemps.

    La langue est certes une barriere, mais la force des marques est sans doute aussi forte. Qui, en France, lit letemps.ch ou ledevoir.com?

    ReplyDelete