Dec 15, 2005

Repenser la définition de l'information locale

Cette question turlupine notre équipe depuis des mois : qu'est-ce que veut dire local aujourd'hui en terme d'information ? Le notion de proximité géographique est attachée à l'idée de local. Autrement dit, est local ce qui fait partie de mon "secteur" géographique.

À l'heure d'internet, alors que la presse locale (et aussi nationale) traverse une crise sans précédent : est-ce que local veut toujours dire local géographiquement ? Devons-nous trouver une nouvelle définition au terme ?

À 5W Mignon-Média, nous penchons vers une nouvelle définition. Et si "le local", en fait, c'était tout simplement : tout ce qui est proche de moi. Tant sur le plan du territoire que sur le plan des centres d'intérêts. Ma communauté de vie -- ma ville, mon village, mon département… -- est locale. Et, mes communautés d'intérêt -- mon travail, mes voyages, mes passions… -- sont aussi locales.

Mais qui dit "centre d'intérêt", dit fragmentation. Précisons que nous ne croyons pas que l'audience soit plus fragmentée qu'avant. Elle l'a toujours été. Mais, aujourd'hui, internet révèle cette fragmentation au grand jour. Le mass média est une contrainte économique plus qu'une réalité. Il n'existe que parce que les médias n'étaient pas capables, jusqu'à maintenant, d'offrir des médias personnalisés rentables. Une offre localisée à MOI.

Et c'est bien là le challenge auquel doit faire face la presse locale. Si est local tout ce qui est dans l'orbite de ma proximité d'intérêts, comment la presse écrite régionale ou départementale peut-elle répondre à cette demande ?

Ensuite, un nouveau rôle des médias n'est-il pas en train de se dessiner : celui de gare de trillage. Autrement dit, dans le kiosque géant qu'a ouvert internet, où chacun peut satisfaire ses intérêts d'une façon inespérée jusque là, mais aussi raconter ce qu'il veut, l'un des nouveaux rôles clés du journaliste n'est-il pas de trier l'info ? De la débarrasser des erreurs, de rumeurs, de la propagande… pour nous la ressortir filtrée… et crédible.

Qu'en dites-vous ?

> Tags : media, internet, info locale, local information, quotidiens, newspapers

1 comment:

  1. Oui, c'est l'interprétation ultime de la notion de "proximité". Un journal de proximité est proche du lieu de vie de ses lecteurs, mais il est aussi proche des intérêts de ses lecteurs, et même proche de lui tout court.
    Ce qui implique évidemment une redéfinition de notre rôle. En gros, tout ce que vous avez dit, plus un autre aspect que les médias écrits ont encore du mal à intégrer : la notion de service rendu. IL suffit de répondre à cette question: en quoi sommes nous, en quoi pouvons nous être utiles à nos lecteurs ? Il y a l'information,certes, mais aussi le fait que nous avons les clefs. C'est ce que m'a dit une dame, récemment : "vous avez l'ascenseur, nous avons l'escalier. On compte sur vous pour faire avancer les solutions à nos problèmes. Les gens importants, ils vous écoutent plus facilement que nous".

    ReplyDelete