Oct 1, 2005

Google est-il en train de construire le plus vaste réseau de communications… gratuit aux USA ?

1- Google vient de lancer Google Talk. Un système qui permet de téléphoner et d'envoyer des messages gratuitement partout dans le monde, à partir du moment où le destinataire posséde cette application ou l'une de celles qui sont compatibles.

2- Google est en train d'acheter des réseaux câblés fibre-optique inutilisés, un peu partout sur le territoire américain… et ça depuis au moins un an.

3- Google vient de lancer Google Secure Access, une application qui permet de se connecter à un réseau Wi-Fi de façon sécurisée… mais en passant par Google.

4- Google vient de proposer de "couvrir" San Francisco avec un réseau Wi-Fi GRATUIT et ça, gratuitement.

Okay ! Donc, Google achète le réseau, créé des accès internet gratuits (mais où tout passe par lui)… offre gratuitement son logiciel de communication qui peut s'installer partout ordinateur, PDA… et pourquoi pas téléphone portable Wi-Fi. Ne rigolez pas, ça existe déjà (ici).

Et comment Google fait-il de l'argent puisque tout est gratuit me direz-vous ? Simple : diffusion de contenu personnalisé (news, télé, etc, etc ) et pub personnalisée et localisée (si vous téléphonez de la rue Y, dans la ville X, Google le saura et pourra vous envoyer les offres pub microlocalisées et adaptée au moment de la journée).

Google est en train d'utiliser deux méthodes généralement efficace en business :
  • Le contrôle du point d'asphyxie. Ici le réseau.
  • Et "commoditize" son service, c-a-d le rend le plus grand public possible (d'où la gratuité, efficace pour innonder un marché). Et ensuite, fait de l'argent sur les produits complémentaires au service de base. Car plus le service de base est grand public, plus la demande de produits complémentaires s'accroie et donc leur prix augmente. Par exemple, les avions pour aller à Miami sont de moins en moins cher. De plus en plus de gens se rendent à Miami. Donc le prix des chambres augmentent. Autres exemples voitures/essences, imprimantes/encre…

La presse locale a de quoi se faire, là aussi, du souci face à pareille initiative (pub localisée). Mais la menace est encore plus forte pour les compagnies de télécommunications en tout genre. Le réseau de communication va-t-il lui aussi devenir gratuit ? Rêve ou réalité ?

1 comment:

  1. Il y a aussi un point d'accès WiFi de Google à New York

    ReplyDelete