Nov 16, 2005

Le Soir : un changement timide sur le fond

(avant)----------------(après)


J'ai enfin pris le temps d'imprimer les exemplaires pdf (à télécharger ici) des pages de la nouvelle formule du quotidien belge, Le Soir.

J'AIME
- La navigation qui a été mise au point par système de mot clé dans une même typo et une même couleur (ou presque). Je parlais justement de ce principe dans un de mes posts, il y a peu (ici). Ils auraient dû pousser la logique jusqu'au bout… à mon avis.
- Les choix typographiques.
- La place donnée à la photo et son traitement.
- Le journal tout en couleur.
- La mise en page qui favorise les alignements horizontaux comme verticaux, augmentant ainsi la lisibilité du journal et facilitant les parcours de lecture.
- La simplicité des infographies
- La nouvelle page quotidienne sur les sciences et les technologies
- Les encadrés repères
- Les papiers didactiques

JE N'AIME PAS
- La débauche de couleurs -- inutile -- qui rend la navigation illogique et compliquée. Dommage, car le principe de nav était vraiment intelligent.
- Les photos prétextes.
- Le format. C'est encore trop grand.
- Le manque de promotion du contenu à travers le journal. Le contenu d'aujourd'hui, d'une page à l'autre. Et le contenu de demain, sur un sujet lié.
- Le manque d'originalité dans le contenu. Qu'y a-t-il dans le journal que je n'aurais pas pu lire en ligne gratuitement. 20 % du contenu ? 30 % ?
- Le manque de mise en perspective de l'information, d'outils pour comprendre le contexte, le pourquoi et le comment.
- La domination du compte rendu dans les genres journalistiques utilisés.
- L'absence de toute stratégie visible avec internet (multi plate-forme).

Le Soir a changé de look. C'est indéniable. A-t-il changé de saveur ? Ce changement de formule ressemble à celui du Figaro (lire mon post ici -- d'après des sources internes, la nouvelle formule est loin d'être un succès) : on prend les mêmes, on change les couleurs, on raccourcit un peu le format… mais au fond, on fait le même journalisme. Aux lecteurs de juger… après tout.

Si vous souhaitez voir plus de pages, vous pouvez aller sur le blog "News designer". Le Soir a aussi développé un site où il explique sa nouvelle formule (ici).

> Tags : media, quotidiens, Le Soir, design, newspaper

2 comments:

  1. lionel3:18 PM

    Je vous trouve très sévere pour le Figaro. Comment pouvez vous juger de l'absence d'évolution du "journalisme" quelques jours après le lancement ?

    Croyez vous vraiment au "grand soir" du Figaro ? Les évolutions que vous évoquez (et qui sont effectivement nécessaires) prennent du temps et doivent s'inscrire dans un processus progressif et décidé... sauf à accepter de perdre de façon certaine 20% de son lectorat.

    Par ailleurs, votre commentaire entre parenthèse sur les ventes (présumément en baisse signe donc de l'échec de la nouvelle formule dans votre logique) manque un peu de recul et de franchise.

    Je vous ai trouvé beaucoup moins mordant au sujet de la nouvelle formule du Monde. Dieu sait pourtant que "le journalisme" y est plus malmené qu'ailleurs. Pourquoi ?

    Bravo par ailleurs pour votre blog que je trouve remarquable.

    ReplyDelete
  2. Merci Lionel.

    Je pense sincérement que la nouvelle formule du Figaro est passée à côté. Et que dans un an, les chiffres des ventes ne se seront pas redresser. Je comprends la notion du risque -- croyez-moi, je suis un entrepreneur (petit).

    Mais le risque c'est de faire ce qu'a fait le Figaro. Le conservatisme en matière de changement de formule ne paye nul part dans le monde. La crise sans précédent que traverse la presse dans les pays occidentaux le montre. Ici aux États-Unis, les journaux viennent d'annoncer aujourd'hui une troisième vague de licenciements massif. La presse quotidienne n'a pas d'autre choix que d'oser.

    Je sais que les rédactions et les patrons de presse ne sont pas encore convaincus. En tant que consultants, nous avons un mal fou à pousser au changement.

    Pour ce qui est du Monde. Je n'en ai pas parlé car nous avons travaillé sur un aspect de la nouvelle formule : l'infographie.

    Merci de nous lire.

    ReplyDelete